« Comores-Mayotte-La Réunion : une approche systémique des flux migratoires et des inégalités de protection sociale dans l’océan Indien occidental » Nicolas Roinsard – 7 octobre 2013

Le 7 octobre 2013 Nicolas Roinsard a présenté, lors du séminaire interne (Migrations, mobilités et pays du Sud) du laboratoire CRESPPA-GTM une communication intitulée « Comores-Mayotte-La Réunion : une approche systémique des flux migratoires et des inégalités de protection sociale dans l’océan Indien occidental »

Résumé : « Les migrations vers « la France de l’océan Indien » (Mayotte, La Réunion) se sont beaucoup développées au cours des vingt dernières années. Mayotte, en particulier, fait figure de véritable carrefour migratoire. Souvent présentée comme une terre d’immigration massive accueillant toujours plus de populations fuyant la pauvreté des îles comoriennes voisines, Mayotte développe en réalité une émigration encore plus importante, à destination principalement de la métropole et de La Réunion. Car si l’île hippocampe est devenue le 31 mars 2011 le cinquième Département français d’Outre-Mer, elle a longtemps souffert et souffre encore aujourd’hui d’un faible niveau de développement économique et de protection sociale. Étudier les flux migratoires dans la zone sudouest de l’océan indien occidental revient, in fine, à étudier dans l’espace et le temps la construction et les inégalités de protection sociale dans cette région fortement marquée par
l’histoire coloniale et postcoloniale française. »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *