« Mayotte, 101e département Une sociologie du postcolonial Outre-Mer » Nicolas Roinsard – 4 novembre 2013

Lors du séminaire public 2013-2014 du GTM Nicolas Roinsard, membre de l’ANR INEMA, interviendra le 4 novembre pour présenter une communication intitulée « Mayotte, 101e département Une sociologie du postcolonial Outre-Mer ». Il sera discuté par Patrick Bruneteaux.

Voici le résumé de son intervention :

« Ancienne société de plantation de l’Empire colonial français, nourrie de références africaines et arabo-musulmanes, Mayotte vit aujourd’hui de nombreux changements sociaux sous l’effet d’un processus d’intégration politique engagé en 1976, date à laquelle l’île s’est définitivement détachée des Comores devenus indépendants pour réclamer une appartenance pleine et entière à la République française. Il aura fallu attendre 35 ans pour voir aboutir ce processus d’intégration politique. En devenant, le 31 mars 2011, le 101e département français et cinquième Département d’Outre-Mer, Mayotte s’engage résolument dans un développement de type exogène qui repose sur une mise aux normes française des infrastructures, des logements, du système de santé, de l’État civil, de la législation, du système éducatif, du marché du travail, des rapports économiques (encouragés à devenir des rapports marchands), etc. L’objet de cette communication sera d’interroger ces transformations profondes – conformes à la logique assimilationniste des départementalisations Outre-Mer – au prisme des propriétés sociales, culturelles, économiques et démographiques de la société mahoraise d’une part, et de son environnement régional d’autre part, Mayotte demeurant une terre d’immigration importante pour la population comorienne voisine. »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *